Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes visites

INTRODUCTION

Archives

9 mai 2014 5 09 /05 /mai /2014 20:57

J'avais dressé une belle liste de choses à faire concernant Yaniss dans l'article précédent.  Comme prévu les choses avancent  len-te-ment. Faudrait pas se faire mal en allant trop vite.

 

1- Le ponpon étant le rendez vous chez l'ophtalmo. Notre Ophtalmo étant parti à la retraite et trouvant les rendez vous à l'hôpital insupportable (je ne supporte plus d'avoir à faire aux étudiants en ophtalmologie avec Yaniss) j'ai donc pris rendez vous dans un centre près de chez nous.

J'ai bien demandé lors de la prise de rv  SI UN DE LEUR OPHTALMO ETAIT CAPABLE DE FAIRE AVEC UN ENFANT HANDICAPE PEU COOPERATIF. Oui oui pas de problème avec le Docteur A. on me répond.......... 

 

Le jour J, nous aurions pu arriver en soucoupe volante qu'on ne nous aurez pas reçu différemment !! le docteur A. n'est absolument pas spécialisé, c'est avec le Docteur B. qu'il fallait prendre RV ..., le docteur A. était bien désolé mais n'a rien pu pour nous, à par nous dire qu'il allait passer un souflon à la secrétaire qui nous a mal orienté.

 

Résultat : une nouvelle prise de rendez vous pour mi Mai avec cette fois je l'espère le bon Ophtalmo et sous Atropine pour pouvoir faire un fond d'oeil à yaniss..........

 

2-Rendez vous chez le chirurgien pour les problèmes de pieds de Yaniss. Nous y avons passé la demi journée, je vous passe les détails !

Bilan, surveiller la marche de yaniss dans les prochains mois, éventuellement refaire des injections de Botox, mais au niveau des muscles des cuisses et non des mollets, si aggravation une opération est envisageable.............

en attendant faire pour l'été une coque pour maintenir la cheville fragile de Yaniss et ne pas passer tout l'été avec les énormes chaussures orthopédiques qu'il trouve lui aussi un peu trop encombrantes et pas franchement bien faites....

 

 

3-Nous avons aussi BIEN galéré avec les verrues plantaires de Yaniss. Deux rendez vous chez la dermato qui n'ont rien donné, panique à bord, Yaniss ne pouvait pratiquement plus poser le pied droit par terre, comme si on avait besoin de ça !!!

Aprés avoir beaucoup discuté et cherché autour de nous (les rares guérisseurs connus et reconnus de la région sont tous morts... ), j'ai fini par trouvé une guérisseuse qui n'était autre que la prof de dance de Mélissa ! et là MIRACLE, en quelques jours et 3 petits rendez vous les verrues sont tombées. MERCI MERCI MERCI

 

4-Nous avons aussi reçu le tricycle de Yaniss, nous n'en avons pas encore beaucoup profité et les sorties sont assez brèves, Yaniss en a vite marre et fait trés peu d'éfforts... ), mais les beaux jours sont là, on va travailler là dessus !

 

5-Et dans la catégorie "cas le plus désespérant ": le vainqueur est : Le dossier de demande de PCH auprés de la Maison du Handicap" qui est TOUJOURS et ENCORE en court..............................j'ai passé les rendez vous avec le médecin agréé de la maison du handicap, j'ai fini de remplir et envoyer toute cette paperasse, maintenant on attend...................

 

 

 

Depuis que Yaniss mâche mieux il s'est découvert une passion pour le pain, il se débrouille plutôt bien et gère son morceau tout seul, il peut comme ça passer plus de temps à table avec nous et participer au repas sans râler !

yaniss-et-melissa-2014 5767

 

 

Graine de sportif ?

yaniss-et-melissa-2014 5769

 

 

Il adore contempler ses coussins Ikea ...

yaniss-et-melissa-2014 5773

 

 

yaniss-et-melissa-2014 5776

 

 

Et il adore comme tous les enfants, le trampoline, un vrai moment de plaisir pour lui !!

yaniss-et-melissa-2014 5927

 

 

A bientôt ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sonia 07/07/2014 20:51


Bonjour,sa faisait longtemps que je n'etais pas venu vour votre blog, il a bien grandit votre loulou! Je suis comme vous marre de brasser de laire et de la paperrasse en continue! A quand des
facilitės pour les dossiers mdph.......sans devoirs fournir des tonnes de de devis,d'expertise de medecin......bon courage

danielle6883 20/05/2014 00:07


Je suis toujours révoltée de lire toutes les embûches que vous trouvez sur votre chemin, alors que le bien-être de Yaniss est en jeu.


J'espère que le nouveau rendez-vous avec le docteur B s'est bien passé, après le 1er bien décevant ; on rencontre malheureusement des personnes incompétentes sur notre chemin.


Yaniss a l'air content sur son tricycle, je le trouve très beau. Quelle chance d'avoir réussi à enrayer les verrues, ce n'est pas évident quand ce sont des verrues plantaires ; et comme il
doit être soulagé.


Mélissa et Yaniss sur le trampoline font plaisir à voir.


Bonne continuation à vous quatre.


 

tanette2 10/05/2014 07:28


Je suis vos tribulations depuis longtemps et ne peux que vous féliciter du résultat obtenu envers et contre tout. Yaniss sur son tricycle est superbe, il est aussi la preuve de votre courage et
de votre combat. Si seulement les aspects démarches et paperasses pouvaient enfin se mettre de votre côté et alléger vos "galères"...!


Bises à vous.

papa 10/05/2014 00:16


Il paraît que c'est dans le combat qu'on grandit. C'est du moins ce que nous prouve Camus dans son "homme révolté".


Un homme qui se rapproche beaucoup d'un dieu qui s'apelait Prométhée. Le dieu rebelle qui prendra fait et cause pour l'humanité plutôt que de rester avec ceux qui la commandaient.


Il faut voler le feu pour le donner à Yaniss. Face aux titans qui nous pourrissent la vie, le combat est perdu d'avance. Peu importe, il faut se contenter de la beauté du combat, de l'avoir
mené jusqu'au bout, sans desserrer les dents, les poings fermés dans les poches.


 Prométhée a été puni. Rien à foutre de ses chaînes, rien à foutre de l'aigle qui lui bouffait le foie. Rien à foutre de la condamnation pour impudence. Il a rempli son devoir en son âme et
conscience, indifférent à tout le reste.


Dans les héros plus "humains", au sens propre du terme, nous aurions Antigone. Celle qui a su dire NON, le répéter de manière assourdissante et le maintenir avec acharnement. Celle à qui l'on
n'arriva jamais à faire dire OUI, ni à la faire rentrer dans le rang, pas plus qu'à la couler dans un moule. Son non mythique doit continuer à retentir dans nos oreilles, à y
trouver un écho enthousiaste.


Mort aux cons!