Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes visites

INTRODUCTION

Archives

21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 09:33

 

Un article pour vous faire découvrir une belle initiative, l'initiative de parents qui en avaient marre de ne pas pouvoir faire les même sorties que les autres... comme aller au cinéma, où les comportements "différents" ne sont pas tolérés. Merci à eux et à tous les bénévoles qui participent à ce projet ainsi qu'à l'association Halte pouce !

 

Je reprend le texte du site www.cinemadifference.com qui explique mieux que je pourrais le faire cette nouvelle façon d'aller au cinéma :

 

L’accès au cinéma, le loisir culturel le plus familial et populaire, est refusé de fait aux personnes autistes, polyhandicapées ou avec un handicap qui s’accompagne de troubles du comportement. 
Au premier applaudissement à contre temps, au premier cri ou rire « bizarre », les regards agressifs ou apitoyés puis les réflexions, ont vite fait de faire sortir de la salle la famille qui avait osé se risquer dans un lieu public avec un enfant, un ado ou un adulte avec ce type de handicap. 
C’est la volonté de lutter contre cette exclusion sociale qui ajoute une injustice supplémentaire à l’injustice du handicap et de permettre un accès aux loisirs culturels à ces personnes qui en étaient exclues qui anime Ciné-ma différence

 

 

Les séances ont lieu le week-end, à une fréquence régulière, dans des cinémas tout public, avec une salle accessible aux personnes à mobilité réduite.


Un minimum d’aménagements techniques sont apportés : lumière s’éteignant doucement, son abaissé pour ne pas agresser les oreilles sensibles, mais l’essentiel repose en un accueil par des bénévoles formés.


Cet accueil commence dès l’entrée du cinéma. Une première information, écrite et verbale, est donnée à chaque spectateur. Des bénévoles sont présents à la porte, près de la caisse, devant et dans la salle. Les spectateurs sont salués et guidés, les quelques mots échangés permettent déjà de savoir qu’on est bienvenu, dans cet endroit étranger à beaucoup. 
Une fois tout le monde installé, un responsable salue les spectateurs et explique en quelques phrases le pourquoi et les règles du jeu de ces séances un peu particulières. Cette annonce évoque des situations très concrètes pouvant survenir pendant la projection et permet, en les dédramatisant et en les rendant collectives, de détendre les accompagnants concernés et d’informer les spectateurs non handicapés présents.


Pendant le film, des bénévoles sont présents aux points clés de la salle. Visibles grâce à leurs gilets fluorescents, munis de lampes de poche, ils peuvent « entourer » un spectateur un peu stressé, rassurer les accompagnants que « non, ce n’est pas grave », et redire que si le spectateur a besoin d’une pause, ils peuvent sortir quelques minutes et revenir tranquillement ensuite.


A la sortie : quelques mots sont à nouveau échangés pour commenter et se dire au revoir.

 

Nous voilà donc parti dimanche aprés midi au cinéma Nestor Burma à Montpellier pour la première, avec Yaniss, Mélissa, sa cousine et me belle mère.... Les Aristochats, je savais que Yaniss ne serait pas bien fan, il préfère les dessins animés courts, colorés sans ralentissements... Il a tenue la moitié de la séance, Un peu stressé par ce nouveau lieu sombre et ce grand écran, s'est détendu un moment, puis à commencé à râler, nous n'avons pas trop insisté, ça ne sert à rien, il est sorti tranquillement avec sa grand mère pendant que je finissais la séance avec sa soeur. 

 

En tout cas une super initiative, nous y retournerons !!! 

 

Nous sommes même passé sur FR3 hier soir :-) aux infos, vous pouvez nous voir en cliquant sur le lien suivant (dernier reportage du journal) : 

 

http://www.pluzz.fr/jt-19-20-languedoc-roussillon-2012-03-20-18h59.html

 

 

 

                


Partager cet article

Repost 0

commentaires

danielle6883 22/03/2012 00:04


Très belle initiative pour tous ces enfants qui ne demandent pas la lune, simplement pouvoir regarder un film comme tout un chacun.


J'ai été très émue de vous voir tous les trois dans le reportage, et surtout Yaniss ; la prochaine fois, il tiendra peut-être pendant tout le film. 

alisson 21/03/2012 13:10


génial! ET je vois que Yaniss a pris un pseudo pour sa 1ere télévision ;)

lolo 21/03/2012 13:01

Coucou, c'est chouette !!! Mais je veux quand même dire que l'état devrait permettre ça encore mieux: partout tout le temps !!!!!! Bisous.