Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes visites

INTRODUCTION

Archives

14 octobre 2010 4 14 /10 /octobre /2010 22:04

 

Je m'en doutais bien sur, je ne suis pas naïve à ce point, mais y'a 15 jours quand je me suis garée pour aller avec Yaniss à la boulangerie et qu'un gars dans une grosse voiture est venue râler en me voyant sortir Yaniss, que c'était LA place qu'il voulait (sur un parking où il y a d'autres places réservées à 20 m de là), je me suis souvenue qu'on pouvait aussi être crétin et handicapé. 

Il a marmoné dans sa barbe, j'étais en train de bouillir intérieurement quand une dame lui a ouvert le portail à l'arrière de la salle de sport où il se rendait...... pas eu le temps de lui dire " vous vous croyez plus handicapé que nous ou quoi pour revendiquer cette place ?"

 

enfin bon, un con reste un con, handicapé ou pas..... et cette petite vidéo m'a beaucoup plu, je l'ai trouvé sur le blog de Za....

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anne-Helene 18/10/2010 16:01



J'adore !! et les commentaires sont merveilleux !!! un délice



danielle6883 16/10/2010 03:34



Oh oui, comme je suis de votre avis !


Il faut vraiment "essayer" d'ignorer ce genre de personnes car ils ne valent pas la peine qu'on s'énerve ; mais je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire...


Bon dimanche



papa 15/10/2010 00:18



AHHHHH ! il est tard, mille excuses pour les énormes fautes de grammaire de mon commentaire. Quel con !



papa 15/10/2010 00:17



La pub est un peu cliché, mais c'est une pub. Le mec, il cumule quand même : handicapé, con et belge. Il y en a qui abusent dans la vie ...


Désolé mais je réponds con à la connerie qui me donne souvent envie de pleurer. Vous savez à quoi on reconnaît un con ? Ca ose tout, les cons ! selon la célèbre réplique imaginée par Michel
Audiard dans son culte "Les tontons flingueurs".


Une autre belle parole sur les cons, cette fois dans le cave se rebiffe, du même audiard : "Ouais ! Mais celui-là c'est un gabarit exceptionnel ! Si la connerie se mesurait, il
servirait de mètre-étalon ! Il serait à Sèvres !" (le morceau de ferraille sensé mesuré pile poil un mètre est conservée à sèvres !!)


Bon, je retourne pleurer sur la connerie humaine. Aussi insondable et mystérieuse que l'univers.